Les 10 règles pour interpréter ses rêves

Universels, intemporels, les rêves sont l’objet de fascination depuis des décennies !

Il est important de pouvoir analyser ses rêves, ils sont souvent l'objet de peurs, de frustration, de désirs enfouis au plus profond de notre inconscient.


1ère : Être honnête et sincère avec vous même

Des désirs profonds, de conflits de conviction avec votre vie actuelle...etc. Acceptez vos rêves et soyez sincère avec vous-même.

2ème : Connaitre les 2 approches des rêves

Collective :
Il aura une signification commune pour n’importe qui, par exemple les définitions que l'on trouve sur les dictionnaires des rêves.
Personnelle :
C’est la plus importante, elle est associée à une émotion, un souvenir… L’interprétation de rêves par les autres est pratiquement impossible à cause de l’approche personnelle de la symbolique.

3ème : Savoir différencier les types de rêves

7 différents sortes de rêves principaux

  • Le rêve de l'inconscient : Ce rêve reflétera votre état d’âme actuel
  • Le rêve de compensation : Ce rêve vous permettra de stabiliser vos émotions et votre mental
  • Le rêve de transposition : Ce rêve vous aidera à comprendre les conséquences de vos réactions, vos actions ou vos choix sur vos projets en cours
  • Le rêve d'évolution : Ce rêve vous aidera dans vos démarches évolutives
  • Le rêve karmique : Ce rêve vous aidera à comprendre comment régler au mieux vos problèmes actuels
  • Le rêve initiatique : Ce rêve valorisera votre pouvoir d’agir et votre sagesse
  • Le rêve prémonitoire : Ce rêve sert à connaître un évènement à l’avance pour anticiper vos réactions.

4ème : Se souvenir de ses rêves

  • Une bonne ténacité : S'efforcer quotidiennement à vous souvenir de vos rêves,
  • Une bonne nuit de sommeil : Plus on dort et plus cela permet des rêves de + en + longs.
  • Une bonne alimentation : Une alimentation équilibrée, éviter l'alcool
  • Une bonne prise de note : Noter quelques éléments sur un papier au réveil
  • Une bonne concentration : Au réveil, restez immobile, les yeux fermés pour vous concentrer et posez-vous la question “J’ai rêvé de quoi ?”, cela peut s’avérer plus simple car ce sont les derniers souvenirs.
  • Une bonne gestion de vos rêves courants : N’hésitez pas à relire vos notes ou votre journal (voir règle n°9), les rêves sont parfois récurrents.
  • Une bonne conviction : Persuadez-vous avant de vous coucher exemple que vous souhaitez vous rappeler de vos rêves.

5ème : Raconter ses rêves

Un rêve mérite d’être interprété lorsqu’il vous laisse un sentiment, une émotion. Détailler au maximum son rêve, sans oublier le ressenti et vos émotions.
Par exemple :
- le Scénario :  Que s'est-il passé ?,
- La durée : Le rêve à duré des années, le jour, la nuit ?
- Le lieu : Ou se déroule les rêves ?
- Le récit : Vous étiez spectateur, acteur ou quelqu'un d'autre ?
- Les sentiments : Avez-vous ressenti de la peur ?

6ème : Identifier les symboles

Il faut savoir que dans la plupart des rêves, vous allez rêver de vous-même, tout ce que vous verrez sera le reflet de vous même.
Vous devrez retenir les symboles les plus marquant, ces symboles oniriques vous serviront de base, comme un traducteur de langage. Vous pourrez ensuite rechercher les définitions sur un dictionnaire de rêve.

7ème : Dégager le contenu émotif du rêve

Le rêve est un moyen pour mettre en évidence ce que nous refoulons ou refusons de voir.
Dans vos rêves vous verrez des multitudes d’images qui sont associées à des sentiments, émotions.
Une émotion à un objet, à une personne, à une situation...

Exemples :

  • Émotion d’infériorité : Faiblesse, sentiment d’impuissance (symboles : nudité, difficultés à aboutir)
  • Émotion d’abandon : Peut refléter un besoin d’être aimé (symboles : grandes plaines, maisons vides...)
  • Émotion d’angoisse : Peut refléter un malaise psychologique (symboles : animaux hostiles, situations  effrayantes...)
  • Émotion de castration : Surement lié à la l’atteinte de la liberté (symboles : perte de cheveux, dents...)

8ème : Trouver la bonne question

Posez vous les bonnes questions sur votre vie, ce qui ne va pas, ce que vous aimeriez, ce qui vous gène au quotidien, ce qui c’est passé la veille ou qui devra se passer le lendemain...
Vos rêves seront souvent les réponses à vos ressentis émotionnels

9ème : Tenir un journal de rêves

Il vous faudra bien les noter, de manière systématique et méthodique
3 étapes pour tenir un journal de rêves
Mémorisez les rêves
Programmer votre cerveau pour le stimuler en répétant plusieurs fois “Demain je me souviendrais de mes rêves”. Avoir un bon sommeil et respecter les cycles.
Notez les rêves
Au réveil, griffonnez ce qui vous passe par la tête rapidement.
Conservez vos notes et archivez les.
A partir du dictionnaire des symboles et avec de l’entrainement, vous allez pouvoir interpréter vos rêves.
Les définitions seront pour vous une sorte de support que vous devrez associer aux sentiments, émotions et événements de votre rêve et votre ressenti.
Généralement c’est l’intérêt que vous donnerez à un symbole qui pourrait donner plus de sens à votre rêve.

10ème : Discutez de vos rêves avec vos proches

La meilleure façon de profiter du pouvoir de vos rêves est de les raconter à vos proches.
Et parlez-en, en particulier, à ceux et celles qui sont apparus dans votre rêve.



Voilà !
Vous avez un minimum d’informations pour interpréter vos rêves.
En appliquant un peu de méthodologie et beaucoup de pratique vous allez arriver à décrypter vos rêves de plus en plus facilement.